La Bible sera mise à l’honneur durant tout le Mois de Mars 2019

Affiche_Mois_Bible_hd_cmjn_final-1.jpg

L’ Alliance biblique française, les Éditions Bibli’O ainsi que le Syndicat des Libraires de Littérature Religieuse sont heureux de vous présenter le Mois de la Bible, un événement d’envergure nationale.

En effet, pendant tout le mois de mars, la Bible sera mise à l'honneur dans de nombreuses librairies chrétiennes participantes à l’opération.

Votre libraire se fera (évidemment) une joie de répondre à toutes vos questions concernant la Bible. Car nous savons qu’il n’est pas si facile de bien choisir une Bible et que de nombreux questionnements restent parfois sans réponse. C’est pourquoi, votre libraire vous orientera vers la Bible la plus adaptée à vos besoins ou aux besoins de votre entourage. Il vous remettra pour l'occasion : 

De nombreuses animations autour de la Bible auront également lieu chez votre libraire du 1er au 31 mars 2019. 

Pour retrouver la liste des librairies participantes : cliquez ici. 


Carre_web.png

 

A REÇU LE SOUTIEN DE :

© Service communication EPUdF

© Service communication EPUdF

Pasteure Emmanuelle Seyboldt Présidente du Conseil national de l’Eglise protestante unie de France

“La Bible, pour moi, c’est le livre qui m’empêche de dormir. Non pas parce qu’il me fait peur, mais parce que les interpellations qu’il recèle m’atteignent sans que je puisse fermer mes oreilles. « Qu’es-tu fait de ton frère ? » « Qui est le prochain de l’homme tombé sur les brigands ? »… Des textes, très simples, ne me laissent pas en repos dans ma responsabilité d’être humain. D’autres plus compliqués m’interrogent toujours sur ma relation à Dieu. Salutaires insomnies !”

 


DKC_0028.jpg

Nicolas Cernokrak, Professeur de Nouveau Testament à l’institut Saint-Serge

“La Bible contient une mémoire de l’humanité où est inscrit le nom d’un Dieu vivant qui intervient dans la vie par sa parole inspirée et ses actes. C’est par la foi et la  lecture de l’Ecriture Sainte que l’humain écoute sa voix, parvient à dominer l’oubli, à se ressourcer et à annoncer en Esprit Jésus-Christ qui incarne dans le monde son amour et sa présence toujours créatrice.” 


Gerard_BIllon.png

Père Gérard Billon
Paroisse Saint Martin des Monts (85)
Service biblique catholique Evangile et Vie
Président de l’Alliance biblique française

“ Dans un monde parfois déboussolé, il nous faut lire et relire la Bible. Elle a de l'énergie à revendre ! De livre en livre, elle est chemin vers Dieu et vers son fils Jésus, Messie d'Israël, espérance du monde. Par une étonnante diversité de récits, de discours, de poèmes, de proverbes, Dieu montre son amitié pour nous. De quoi nous donner du cœur à l’ouvrage…"


© FPF-Karine Bouvatier

© FPF-Karine Bouvatier

Pasteur François Clavairoly, président de la Fédération Protestante de France

 

"Le récit biblique est une épopée, un immense roman. Il est un conte pour adultes. Le lecteur qui entreprend un voyage dans cet archipel de textes prend le risque de se perdre, mais à chaque escale, méditant, il découvre qui il est, qui est l’autre, quel sens a l’existence. Parfois, la voix d’un mystérieux compagnon de route se fait entendre, comme si dans ce voyage au cœur déchiré de l’humanité, le lecteur n’était jamais tout à fait seul ni abandonné mais encouragé."


© Église catholique en France

© Église catholique en France

Monseigneur Michel Santier, évêque de Créteil

 

"La Bible, c’est l’histoire de la relation d’alliance, d’amitié de Dieu avec son peuple. Il s’adresse à chacun de nous comme on parle avec un ami. La Bible, je n’ai jamais fini de la découvrir à 70 ans et 45 ans de ministère, j’ai toujours l’impression d’être un débutant. Elle me dit toujours des choses nouvelles !"


© Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

© Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

Stefan Munteanu, professeur de l’Ancien Testament et de l’hébreu biblique, Institut de Théologie Orthodoxe Saint-Serge

 

“À travers la traduction de la Bible, la parole de Dieu, originalement écrite en hébreu, araméen ou grec, est mise à la portée de chaque chrétien. Disponible dans de nombreuses langues, la traduction de la Bible reste pourtant une œuvre par nature inachevée, qui doit être remise en chantier de génération en génération. Ainsi, aucune traduction ne peut prétendre saisir entièrement le sens du texte saint et la force de son message. La traduction de la Bible est avant tout un acte de foi à travers lequel s’exprime l’amour des traducteurs pour la Parole de Dieu et le souhait que cette Parole s’incarne dans la vie de chaque lecteur."